Quelles différences existent entre un taxi et un Véhicule Sanitaire Léger ?

Besoin d’un véhicule pour une urgence ? Plusieurs options s’offrent à vous, mais certaines sont plus adaptées que d’autres. Cet article vous aidera à comprendre la différence entre un taxi et un véhicule léger.

Qu’est-ce qu’un Véhicule Sanitaire Léger (VSL)

Les VSL font partie des véhicules au service de la santé. En effet, elles assurent de nombreuses fonctions. Par contre, les personnes transportées sont en position assise durant le déplacement contrairement aux ambulances. Ces types de véhicules de transport sont prescrits par les médecins selon l’autonomie et la pathologie de la personne. Le Véhicule Sanitaire Léger est spécialement destiné au transport de personnes malades, blessées ou qui ont besoin d’un soin d’urgence ou dans certains cas, des personnes âgées ayant une mobilité réduite. Les malaises et les consultations font partie des situations d’urgence qui nécessitent l’utilisation d’un VSL. Ces derniers constituent une meilleure solution pour assurer les déplacements des patients. Les VSL sont préalablement équipés et peuvent transporter jusqu’à trois ou à quatre personnes dans le confort. Les VSL peuvent également se rendre chez le patient selon les prescriptions des médecins et disposent d’un agrément de la CPAM.

A propos des taxis

Les taxis peuvent aussi être utilisés en cas d’urgence. En effet, même si son usage habituel est principalement destiné aux usages personnels et les usages professionnels, le taxi peuvent vous aider lorsque vous avez une urgence. Une grande différence est cependant distinguée entre le taxi et le VSL concernant la qualité du transport et la prédisposition du véhicule. Le taxi ne dispose pas effectivement des équipements de secourismes nécessaires pour un transport confortable surtout lorsqu’il s’agit des personnes ayant une mobilité réduite. De plus, en optant pour le taxi, le patient ne bénéficie pas de l’assurance maladie. Toutefois, il existe des taxis qui sont agréés par le CPAM avec lesquels les patients peuvent toucher un remboursement en cas d’urgence sanitaire. Il s’agit ici des taxis conventionnés. Ce type de taxi est surtout sollicité pour des transferts d’un centre à un autre ou des transferts d’un centre à un domicile et vice versa comme le transfert vers une maison de retraite par exemple.

Informations complémentaires sur le taxi conventionné et le VSL

En cas d’extrême urgence sanitaire, taxi et VSL ne sont pas recommandés. Ils sont plutôt conçus pour les personnes nécessitant des soins spécifiques et les personnes présentant une perte d’autonomie  comme les handicapés ou dans le cas d’une chimiothérapie par exemple. La prescription du médecin dépend de l’état de santé du patient. Aussi, pour bénéficier d’une prise en charge, il est primordial de respecter quelques conditions y compris l’accord d’un médecin-conseil de la CPAM.

Qu’est-ce que le rapatriement sanitaire ?
Qu’est-ce que le bon de transport CPAM ?