Qu’est-ce que le bon de transport CPAM ?

Dans chaque cas de votre vie, quand vous vous déplacez pour faire quelque chose vous avez besoin d’une voiture. L’assurance peut s’occuper de tout cela. A l’étranger, tout ce qui concerne votre corps peut avoir une assurance comme assurance vie qui est nécessaire lorsque vous mourrez un jour. Il y a même une assurance d’accident qui permet de vous aider en cas d’incident. Votre animal domestique aussi doit avoir une mutuelle. Et votre transport après une hospitalisation peut être aussi un bon et c’est l’assurance qui paye après.

Les situations de prise en charge et  les dossiers à fournir en cas d’assurance

Le bon de transport CPAM est assuré seulement pour les trois conditions suivantes : d’abord, vous avez besoin de voiture lors de la réalisation de soins ou examens par rapport à votre santé. Ensuite, les soins ou examens ou même bilan vous obligent à utiliser le transport. Enfin, si jamais un membre de votre famille ou une personne proche de vous est malade ; il a besoin de votre assistance de près donc là vous pourrez employer aussi l’assurance de frais de transport. Voici les papiers nécessaires pour la prise en charge du transport : une prescription médicale qui mentionne le mode de transport utile à votre santé. 4 sortes de convocations différentes peuvent être utile: du service médical de l’assurance maladie, de la commission régionale d’invalidité, d’un médecin expert, enfin du rendez-vous chez le fournisseur d’appareil si vous en avez besoin. En dehors de ces trois situations, le transport n’est jamais pris en charge même après prescription d’un docteur.

Les conditions requises lors du transport prise en charge

Le moyen de transport n’est pas important tant que le médecin vous l’avez demandé dans la prescription médicale comme véhicule personnel celui que vous avez à la maison ou transport commun comme bus ou train, ou taxi avec assis professionnalisé ou même une ambulance. Tout cela n’est pas un problème tant que le docteur l’écrit dans le papier et suivant le référentiel de prescription des transports. Mais vous avez quand même le choix sur le transport par exemple que votre médecin vous a prescris que vous pouvez utiliser un transport commun alors que vous opter pour une voiture personnalisé alors vous allez faire une demande de remboursement  pour motif médical de véhicule personnel. Si votre maladie est plus grave alors vous pourrez faire une demande supplémentaire comme assurance maladie d’affection de longue durée.

Les transports qui peuvent assurer la prise en charge

Il y a quelques exemples qui peuvent assurer la prise en charge de votre transport : une voiture personnelle, un transport commun, le véhicule avec assis professionnel et enfin une ambulance.

Qu’est-ce que le rapatriement sanitaire ?
Quelles différences existent entre un taxi et un Véhicule Sanitaire Léger ?