Comment sont organisés les transports des personnes à mobilité réduite dans les aéroports ?

Publié le : 03 janvier 20204 mins de lecture

Les personnes à mobilité réduite sont des personnes qui présentent des difficultés pour se déplacer. Elles ont recours à beaucoup plus d’attention et ont des besoins plus spécifiques par rapport aux autres voyageurs. Au niveau des aéroports, en ce qui concerne l’organisation de leurs transports, différentes dispositions ont été prises dans le cadre de leur déplacement afin de leur assurer un voyage agréable et dans des meilleures conditions.

Transfert de la personne à  mobilité réduite vers l’aéroport

Premièrement, au niveau des aéroports, des emplacements réservés, des parcs de stationnement sont à la disposition des personnes à mobilité réduite. Elles peuvent également bénéficier d’une zone de dépôt rapide pour les voitures qui peuvent être des voitures adaptées avec des spécialistes pouvant leur porter assistance. Les taxis peuvent les prendre devant l’entrée du terminal à leur arrivée ou les déposer à l’extérieur du hall avant leur départ.

Des informations supplémentaires requises à l’aéroport

Une réservation des billets 48 heures avant le départ doit être effectuée. Et pour le transport mobilité réduite à l’aéroport, ils doivent fournir des informations supplémentaires comme la mention que la personne est à mobilité réduite et spécifie ses besoins au niveau de la compagnie aérienne. Il s’agit de mentionner si le voyageur a besoin d’assistance ou non, si la personne voyage avec un chien d’aveugle ou encore avec un équipement médical, de mentionner également la nature du handicap. Si la personne se déplace en chaise roulante, il faudrait préciser qu’il s’agit de sa propre chaise ou non, qu’il y a quelqu’un pour pousser. En plus, il faut détailler la mesure de la chaise roulante, s’il s’agit d’une chaise roulante électrique; la précision du type de batterie peut être acquise etc…

Des accompagnateurs très utiles si nécessaire

Enfin, il existe des accompagnateurs de passagers à mobilité réduite au niveau des entreprises d’assistance en escale, des aérogares et des pistes ou encore grâce à l’association des compagnons du voyage. Ils peuvent prendre soins des PMR à partir du point de rendez-vous jusqu’à destination selon les cas. Il faut également arriver avant l’heure limite d’enregistrement pour confirmer sa réservation et se conformer aux consignes. Cela peut se faire au niveau du comptoir d’enregistrement de la compagnie aérienne ou au niveau des bornes d’appels dédiées si la personne se situe à l’extérieur du terminal. Dans ce cas, ils peuvent être pris en charge dans la minute qui suit. En ce qui concerne la prestation d’accompagnement, elle est gratuite et identique pour les passagers quelle que soit la classe de voyage. Cette organisation est surtout observable dans les aéroports situés dans l’Union Européenne (UE), en Norvège, Islande et Suisse.

Les villes les plus accessibles aux personnes en situation de handicap
Comment aménager un véhicule TPMR (Transport Pour Mobilité Réduite) ?

Plan du site